Actualités

Blog Image

Transit Cameroun- RCA: Améliorations attendues sur le corridor

Sur invitation de M. Théodore JOUSSO, Ministre des Transports et de l’Aviation Civile de la République Centrafricaine (RCA) s’est tenue du 26 au 28 février 2018 à Bangui en RCA, des rencontres bipartites entre la Communauté portuaire du Cameroun baptisée Port Synthèse, les opérateurs économiques et les acteurs de la chaîne des transports en RCA. La délégation camerounaise était conduite par M. Charles Michaux MOUKOKO NJOH, Directeur Général Adjoint du Port Autonome de Douala (PAD) et représentant de Port Synthèse.

A titre de rappel, plus de 80% de l’import-export de la République centrafricaine passe par le Cameroun. Les assisses de Bangui avaient pour objectif de discuter des obstacles - tracasseries, lenteurs dans les procédures, coûts élevés des opérations- qui entravent la libre circulation de personnes et des biens sur le corridor Douala- Bangui, et réfléchir à des améliorations futures. Il était donc urgent d’apporter des solutions efficientes pour un écoulement facile et rapide de marchandises dans le corridor.

A l’issue des discussions, il a été solennellement ouvert le 27 février 2018 la représentation du PAD et des ports du Cameroun en RCA, avec Kribi désormais fonctionnel. Considérée comme un organe de facilitation du transit sur le corridor Douala-Bangui, cette représentation devra aider à trouver des solutions appropriées aux problèmes posés par les opérateurs des deux pays en vue de l’approvisionnement et l’écoulement des produits.

En décembre 2018, une cérémonie similaire avait eu lieu à N’Djamena au Tchad avec l’ouverture de la représentation du PAD. Les représentations ainsi créées devront jouer un rôle central dans la facilitation du transit sur les corridors Douala- Ndjamena et Douala- -Bangui. L’ouverture de ces deux relais est une instruction du Gouvernement camerounais et la matérialisation d’une recommandation forte faite lors du premier Forum tripartite Cameroun-Tchad-RCA tenu en 2012 à Yaoundé au Cameroun.

(Cameroon Tribune N 11546 du 28 février 2018)