Observatoire des Transports - Publication

Note de Conjoncture 020

Période: T3 2019

L’analyse de l’évolution des principaux indicateurs révèle que le nombre moyen de navires en attente à la bouée de base s’élevait à 12 navires par jour.

Le séjour moyen des conteneurs importés passe de 18 à 19 jours.

Le fret ferroviaire recule de 2,1% et s’estime à 419 445 tonnes.

Le fret aérien s’évalue à 4 583 tonnes ; soit une baisse de 12,6%.

Note de Conjoncture 019

Période: T2 2019

Le dossier spécial de ce numéro est consacré à la descente de la mission interministérielle sur les corridors qui s’est déroulée du 29 mai au 13 juin 2019.

L’analyse de l’évolution des principaux indicateurs révèle que le nombre moyen de navires en attente à la bouée de base se chiffre à 13 navires par jour.

Le séjour des véhicules d’occasion importés passe de 22 à 20 jours au parc TMFD

Le fret ferroviaire croit d’environ 7% et s’estime à 428 318 tonnes.

Le fret aérien augment de 4% et s’évalue à 5 243 tonnes.

Note de Conjoncture 018

Période: T1 2019

L’analyse de l’évolution des principaux indicateurs révèle que le nombre moyen de navires en attente à la bouée de base s’élevait à 9 navires par jour.

Le séjour moyen des conteneurs importés passe de 19 à 17 jours.

Le fret ferroviaire croit de 30% et s’estime à 401 063 tonnes.

Le fret aérien s’évalue à 4 828 tonnes ; soit une hausse de 0,4%.

Note de Conjoncture 017

Période: T4 2018

Le dossier spécial de ce numéro est consacré à la réunion de concertation sur les problématiques des corridors de transit camerounais organisée par le Ministère des Transports le 16 avril 2018.

L’analyse de l’évolution des principaux indicateurs révèle que le nombre moyen de navires en attente à la bouée de base se chiffre à 12 navires par jour.

Le séjour des véhicules d’occasion importés passe de 19 à 21 jours au parc TMFD

Le fret aérien baisse de 17,2% et s’évalue à 4 848 tonnes.