Observatoire des Transports - Publication

Note de Conjoncture 015

Période: T2 2018

L’analyse de l’évolution des principaux indicateurs révèle que le nombre moyen de navires en attente à la bouée de base s’élevait à 20 navires par jour ; soit une baisse de 3 navires.

Le séjour moyen des véhicules d’occasion importés augmente d’un jour dans chacun des parcs.

Le fret aérien recule de 8% et s’évalue à 4 919 tonnes.

Note de Conjoncture 014

Période: T1 2018

Le dossier spécial de ce numéro est consacré au séminaire de sensibilisation sur la facilitation du contrôle de la livraison  des marchandises par camion au port de Douala réalisé par le CNCC.

L’analyse de l’évolution des principaux indicateurs révèle que le nombre moyen de navires en attente à la bouée de base se chiffre à 23 navires par jour.

Le séjour des véhicules d’occasion importés passe de 20 à 16 jours au parc TMFD

Le fret aérien baisse de 4% et s’évalue à 5 327 tonnes.

Note de Conjoncture 013

Période: T4 2017

Le dossier spécial de ce numéro porte sur la Convention de partenariat entre le CNCC et le Groupe Bolloré.

L’analyse de l’évolution des principaux indicateurs révèle que le nombre moyen de navires en attente à la bouée de base est resté le même (19  navires par jour).

Le séjour des conteneurs importés affiche une hausse d’un jour (17 jours).

Le fret aérien passe de 4 932 à 5 542 tonnes ; soit une augmentation de 12,4%.

Note de Conjoncture 012

Période: T3 2017

Le dossier spécial de ce numéro porte sur le transit au port de Douala. Il aborde entre autres son évolution les difficultés ainsi que les solutions proposées par les différents acteurs pour faciliter ce courant d’échange.

L’analyse de l’évolution des principaux indicateurs révèle que le nombre de navires en attente à la bouée de base était en moyenne de 19  par jour au 3e trimestre 2017.

Le séjour des conteneurs importés affiche une hausse d’un jour (16 jours).

Avec un tonnage de 4 932 tonnes au 3e trimestre 2017, le fret aérien connait une baisse de 12,4%.